Vaches et veaux

La théorie Première étape: prendre mes analyses de fourrages. J’en ai besoin, car chaque groupe d’animaux doit être alimenté en fonction de son cycle de production (lactation, taries ou transition).
Par Marie-Christine Fauteux, agronome, M. Sc., Opti Boeuf S.E.N.C. Révisons les rôles du colostrum : 1. Réchauffer le veau; 2. Fournir une grande quantité de nutriments; 3. Assurer la totalité de l’immunité du veau pendant ses premières semaines de vie.
L’alimentation à la dérobée est la manière d’alimenter les veaux dans un endroit inaccessible aux vaches. Il y a deux principales phases à considérer pour la dérobée : les veaux âgés de moins de trois mois et les veaux de quatre mois et plus. Comme les veaux au Québec ont souvent plus de trois mois en juillet, je vais me concentrer sur ces derniers.
Le terme cryptosporidiose est probablement un mot inconnu pour la majorité des éleveurs, à moins d’avoir eu recours au service d’un labo­ratoire pour diagnostiquer un problème de diarrhée chez de jeunes veaux. La cryptosporidiose est une maladie connue depuis les années 1970. L’agent responsable de cette condition se nomme Cryptosporidium parvum et est associé au complexe de diarrhée des nouveau-nés ou néonatale.
Dans les années 1980, un de mes anciens collègues du Bas-Saint-Laurent répétait souvent : « Il faut revenir au basic Bruno, tout simple-ment au basic ! » C’est vrai que dans bien des domaines, on a souvent tendance à oublier certains principes de base. Et l’alimentation hiver-nale des troupeaux vaches-veaux n’y échappe pas. Pourtant…
Qui dit «printemps qui arrive» dit «petits veaux» pour plusieurs d’entre vous! Mais qui dit «petits veaux» dit aussi parfois «diarrhée»…
Vous avez bien lu. Une gestion efficace et rigoureuse des pâturages renferme un grand potentiel souvent inexploité. La lecture de ce qui suit vous en révèlera une partie. Le pâturage constitue la source de fourrage la plus économique pour la ...
J’étais chez un de mes clients dernièrement. Jean m’a demandé s’il devait élever ses femelles de remplacement ou les acheter. Je lui ai répondu qu’il y avait plusieurs facteurs à considérer avant de prendre une décision. Combien en as-tu besoin ? Veux-tu changer de type d’animaux ? Quels sont les coûts rattachés ? As-tu de la place et assez de fourrages ? En fait, je lui ai proposé de comparer les arguments pour chaque option. Voici mes réponses.
Un préconditionnement des veaux qui permet d’être plus efficace, est-ce possible ? Si l’on vous disait que le sevrage précoce des veaux (avant 5 mois) améliore l’efficacité globale de la production, incluant la phase d’engraissement, vous seriez plus ou moins d’accord, n’est-ce pas ? Vous auriez à la fois raison… et tort !
Le prix des veaux sera-t-il bon cet automne ? Depuis près d’un an, les producteurs sont ravis des prix obtenus et ils espèrent que cette tendance se maintienne longtemps. Pour y parvenir, certaines règles doivent être suivies dont celle que vos acheteurs, les parcs d’engraissement, réalisent des profits.

Pages