Q&R - Affaires

C’est souvent une affaire de liquidités et pour cette raison, lors du démarrage d’une entreprise bovine, il est souvent beaucoup plus facile de le faire à temps partiel.
Aucune institution financière ou gouvernementale n’est prête à financer ou à garantir le financement d’un projet de démarrage ou d’expansion à 100 %. En plus de la mise de fonds, le deman­deur devra posséder certaines liqui­dités, pouvant venir d’une marge de crédit par exemple, pour pouvoir assumer le roulement de son entreprise jusqu’à ce qu’il perçoive le revenu de la vente de ses veaux. Apprenez-en plus sur le financement des projets d’élevage bovin.