Journée génétique bovine à la Ferme Jean Deschênes

Organisée par le MAPAQ, en collaboration avec Les Producteurs de bovins de la Capitale-Nationale – Côte-Nord, cette activité, tenue le 11 octobre, a rassemblé des producteurs, des professionnels, des professeurs, et près d’une centaine d’étudiants de l’Université Laval.

La journée a commencé par une présentation de la ferme par Jean Deschênes. Jean, Pauline, leur fils Patrick et sa conjointe Flavie Prévost gèrent cette entreprise de façon non conventionnelle. Le site de Sainte-Foy n’héberge que 200 des 650 vaches du troupeau. La majorité n’y séjourne qu’une partie de l’année puis est redirigée vers l’un des nombreux sites de « gardiennage » à forfait.

En plus des vaches commerciales, Ferme Jean Deschênes possède de nombreuses vaches de boucherie de races pures (plusieurs races) de façon à desservir bon nombre de clients en taureaux et femelles d’élevage.

Le groupe a ensuite pris part à des ateliers pratiques :

  • Choix des taureaux selon leur évaluation génétique
  • Évaluation de la qualité de la carcasse par des mesures à ultrasons
  • Évaluation de la conformation et du potentiel à l’engraissement de veaux d’embouche.

Les participants ont assisté à une prise de photo par ultrasons sur un bovin en temps réel, une technologie permettant de mesurer le gras dorsal et intramusculaire d’un animal vivant.

Daniel Zuchoski, des Producteurs de bovins du Québec, a quant à lui comparé différents animaux afin de démystifier les caractéristiques physiques influençant le prix de vente à l’encan et expliqué le type de veaux que recherchent les parcs d’engraissement.

Enfin, l’exercice « Sélectionnez le bon taureau pour cette femelle en vue d’obtenir une bonne F1 » a alimenté les discussions.

Merci aux hôtes de la journée, fidèles clients de La Coop Univert, et aux organisateurs pour cette belle rencontre!

- Par Elizabeth Lepage